nouveau
Optimisez votre assistance et augmentez vos ventes grâce à notre nouveau chatbot IA. Voyez comment >>>
eDesk logo

Combien coûte un site de commerce électronique en 2024 ?

Contenu

Si vous envisagez de transférer votre magasin traditionnel en ligne, de faire vos premiers pas dans le monde du commerce électronique ou simplement de vérifier que vous ne dépensez pas trop, l’examen du coût d’un site de commerce électronique vous aidera à maîtriser vos frais généraux les plus importants. Voyons donc combien coûte un site de commerce électronique. à construire et à exploiter en 2024.

 

What to consider when assessing the cost of an eCommerce website

Un site web comporte de nombreux éléments différents, et chacun d’entre eux a une incidence sur le coût global. En sachant à l’avance combien vous voulez dépenser, vous pouvez décider de la plate-forme qui vous convient le mieux et des ajouts que vous pourrez vous permettre. Sans un budget clair, vous pouvez facilement vous retrouver avec des dépenses excessives.

Nous répondons immédiatement à la question :

Le coût total de l’hébergement d’un site de commerce électronique en 2024 peut être compris entre 40 et 4000 dollars par mois, auxquels s’ajoutent 1 500 à 30 000 dollars de frais de conception du site.

Pourquoi un tel écart ?

Sans connaître la taille de votre catalogue, la personnalisation requise, votre chiffre d’affaires annuel et vos besoins globaux, il est impossible d’établir un devis précis.

Les petites boutiques de commerce électronique peuvent s’en sortir en utilisant des thèmes Shopify gratuits et des plugins minimaux. Les boutiques de commerce électronique plus importantes auront besoin de personnalisation et de caractéristiques d’hébergement supplémentaires telles que la sécurité et la redondance.

Mais ne vous inquiétez pas. Nous vous présentons ci-dessous les options possibles pour chaque dépense à laquelle vous devrez faire face et nous vous indiquons où vous pouvez économiser quelques dollars – et où vous voudrez probablement dépenser plus.

 

Your time is a cost

Le temps, c’est de l’argent. Le coût le plus important de votre site de commerce électronique peut donc, dans certains cas, être le temps passé à le mettre en place.

L’utilisation d’un logiciel de commerce électronique spécialement conçu à cet effet, comme Shopify, vous fera gagner du temps. Au lieu de passer du temps à connecter différents programmes, à concevoir des paniers d’achat à partir de zéro et à personnaliser chaque page produit, vous pouvez consacrer votre temps précieux à remplir un thème préconçu.

Les plateformes d’e-commerce dédiées comprennent également une assistance et une maintenance permanente pour que votre boutique reste opérationnelle.

Nous estimons qu’il faut au moins 100 heures pour mettre en place un site de commerce électronique de base. Cela ne comprend pas l’ajout de listes de produits individuels. Un site web d’entreprise peut prendre jusqu’à 200 heures.

 

Webhosting costs for your eCommerce site

Vous devrez investir dans l’architecture de votre site web. Cela comprend un nom de domaine (l’adresse web où se trouve votre boutique), un hébergement web (où vos données sont stockées) et un certificat SSL (sécurité de votre site web).

En fonction de la plateforme de commerce électronique que vous décidez d’utiliser, une partie de cette architecture peut être incluse dans votre coût. Par exemple, les solutions SaaS (comme Shopify ou BigCommerce) comprennent l’hébergement et vous pouvez acheter votre nom de domaine par leur intermédiaire.

Les solutions auto-hébergées (comme WooCommerce auto-hébergée) nécessitent d’investir dans une solution d’hébergement séparée. Les solutions auto-hébergées nécessitent également une plus grande expertise technique pour être déployées, car vous devrez installer le logiciel de commerce électronique sur votre serveur.

 

Small to medium-sized businesses

  • Domain name: $10 – $20 per year
  • Web hosting  (SaaS solution): $29 – $250/month
  • Web hosting (Self-hosted): $2.99 – $200/month

 

Enterprise businesses

Pour un site très fréquenté, avec des milliers de visiteurs par jour, les exigences de votre système augmentent. Vous aurez besoin d’une redondance accrue, de la capacité d’héberger un trafic important sans réduire le temps de chargement de vos pages, et d’une sécurité renforcée.

Les coûts d’hébergement peuvent varier, mais attendez-vous à payer plus de 1000 $ par mois.

 

Software costs for your eCommerce website

Tous les sites de commerce électronique comportent des éléments similaires : pages de produits, gestion des stocks, paniers et pages de paiement. Construire cette fonctionnalité demande du temps, des compétences et des efforts, c’est pourquoi la plupart des entreprises de commerce électronique s’appuient sur une solution SaaS spécialement conçue pour le commerce électronique.

Small to medium-sized businesses

Au bas de l’échelle, certaines offres SaaS pour le commerce électronique démarrent à environ 20-30 dollars par mois et proposent différents plans en fonction de votre volume de ventes et des fonctionnalités dont vous avez besoin. Voici une comparaison rapide de quelques-uns des logiciels d’e-commerce les plus populaires :

  • Cost of a Wix eCommerce site: to run an eCommerce site on Wix, you’ll need their Business Basic plan, at a minimum, which runs you $13/month when paid annually. This includes hosting and a free SSL certificate but does not include additional features such as customized reports, support for multiple currencies, automatic sales tax calculation and more. 
  • Cost of a Shopify eCommerce site: basic Shopify, their lowest pricing tier, is $29/month when paid annually. This includes hosting and a free SSL certificate but does not include additional features such as calculation of duty and import tax and custom pricing by market.
  • Cost of a BigCommerce eCommerce site: a standard BigCommerce website is $29.95/month, paid monthly or annually.  This includes hosting and a free SSL certificate. For stores with sales over $50k annually, you’ll need their Plus plan at $79.95/month.

 

Enterprise businesses

Plus votre site de commerce électronique est personnalisable, plus les frais d’installation sont élevés. Toutefois, les grandes entreprises disposant d’un catalogue de produits important et diversifié, ou de parcours d’achat uniques tels que les commandes en gros, devront investir dans une plateforme plus configurable.

Ces plateformes (telles que Magento) ne sont pas conçues pour être mises en place par le propriétaire d’entreprise moyen, car elles nécessitent des compétences en matière de codage et de développement. Le développement de votre site de commerce électronique entraîne des frais d’installation supplémentaires, ainsi que des frais permanents pour la maintenance et la mise à jour du site.

  • Setup cost = $5000 and up
  • Monthly cost = approx $2000/month

 

Cost of eCommerce Website Design

Maintenant que votre site de commerce électronique est hébergé sur un domaine, vous devez le rendre attrayant. Cela comprend le choix d’une mise en page, la mise à jour de l’image de marque, le téléchargement de photos glamour de vos produits et la conception du flux général de votre site web.

Vous pouvez choisir de travailler à partir d’un modèle ou d’un thème existant ou de concevoir un site web sur mesure, unique à votre boutique.

 

Lower cost designs

La plupart des plateformes SaaS disposent de magasins de thèmes et de modèles que vous pouvez facilement appliquer vous-même à votre site. Ils proposent des pages de produits préconçues et des mises en page faciles à mettre à jour.

Vous pouvez même trouver quelques thèmes gratuits pour des logiciels plus populaires comme Shopify et BigCommerce. Toutefois, ces modèles peuvent ne pas convenir parfaitement à votre entreprise, et l’utilisation d’un des modèles les plus populaires peut ne pas suffire pour que votre boutique se démarque. Envisagez d’investir dans une personnalisation supplémentaire pour vous assurer que vous obtenez exactement ce dont vous (et vos clients) avez besoin.

  • Website Design = $0 – $250 
  • Customization Costs = $1,000 — $5,000

 

Higher cost designs

Pour donner à votre site un avantage concurrentiel, vous pouvez opter pour une conception personnalisée, avec des fonctionnalités sur mesure. Cela a certes un coût, mais cela peut changer la donne pour les grandes entreprises qui ont des besoins supplémentaires et un public suffisamment large pour les soutenir.

  • Custom Website Design = $5000 and higher

 

Payment processing software costs for your eCommerce websites

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un coût de démarrage, le traitement des paiements est une dépense que vous devez inclure dans votre planification. Les différentes plateformes offrent des options de traitement différentes, chacune ayant son propre coût.

Voici quelques-unes des options de traitement des paiements proposées par les sites de commerce électronique les plus populaires :

  • PayPal or Stripe for WooCommerce: 2.9% + $0.30 for transaction
  • Shopify Payments for Shopify: – between 2.4% – 2.9% + $0.30, for Basic Shopify and 2.4 +$0.30 for Advanced Shopify, plus an additional 2% per transaction for third-party payment gateways.
  • PayPal or Stripe for BigCommerce:– between 2.4% – 2.9%, depending on your BigCommerce plan + $0.30 per transaction

 

Search Engine Optimization (SEO) costs for your eCommerce website

Si vous construisez le plus beau site web, mais que personne ne peut le trouver, votre entreprise ne réussira pas. C’est pourquoi il est important de Construisez votre site de commerce électronique en tenant compte de l’optimisation des moteurs de recherche.. Il est beaucoup plus facile de commencer avec un site optimisé et de le développer, plutôt que d’essayer d’organiser votre contenu une fois qu’il est déjà construit. L’intégration de caractéristiques de référencement dans votre conception peut vous faire économiser de l’argent par la suite.

La plupart des agences de référencement facturent des honoraires mensuels.

  • SEO agency cost: $2,500 – $10,000 per month. 

 

Additional software and plugins

Il existe de nombreux autres outils et services dont vous pouvez tirer parti pour faire ressortir votre site de commerce électronique. Voici quelques idées d’outils supplémentaires que vous pouvez inclure dans votre budget :

  • CRM: Customer Relationship Management software (CRM) is a database that organizes and stores all of your customer information. It can help improve your marketing efforts through personalization. 
  • Search functionality: adding additional search functionality to your store may require a plug-in, but your customers will be able to find products much more easily. 
  • Abandoned Cart Saver: other extensions, like an abandoned cart saver, can add to your total monthly cost, but they also can increase your conversion rate by pulling potential customers back to complete their order.

 

Content costs for your eCommerce website

Vous pouvez rédiger le texte et créer les images de votre site web vous-même. Mais comme nous l’avons mentionné au début de cet article, le temps, c’est de l’argent. Que vous y consacriez du temps ou que vous décidiez de l’externaliser, votre contenu a un coût.

Si vous externalisez la création de contenu, vos coûts comprendront :

  • Copywriter for website text including product descriptions and blog posts
  • Professionally taken product images
  • Creation of multimedia and videos

 

Le coût de l’embauche d’un créatif varie énormément, mais vous devez vous attendre à payer quelques centaines de dollars par jour, au minimum. Veillez à ce que votre cahier des charges soit complet et détaillé afin de garantir un résultat positif.

 

So, how much does an eCommerce website cost overall?

Le coût total d’un nouveau site de commerce électronique se situe entre 50 et 3000 dollars par mois, plus les frais d’installation. Mais nous pouvons aller un peu plus loin.

 

Petites et moyennes entreprises

Entreprise

L’heure

>100 heures

>200 heures

Hébergement web

29 $ – 250 $/mois

1000 $/mois

Logiciel de commerce électronique

20 $ – 100 $/mois

2000 $/mois + 5000 $ de frais d’installation

Créatif

0 $ – 1 000 $ d’installation

>5 000 $ d’installation

Traitement des paiements

2,9 % + 0,30 $/transaction

2,4 % + 0,30 $/transaction

Total de la mise en place

0 – 1000 $ + votre temps

>10000 $ + votre temps

Total des coûts mensuels

50 $ – 350 $/mois + frais de transaction

3000 $/mois + frais de transaction

 

Lorsque vous créez un site de commerce électronique, il est probable que vous n’ayez besoin que des éléments de base. Mais cela change avec le temps. Au fur et à mesure que vos ventes augmentent, investissez dans une meilleure infrastructure et une meilleure conception pour vous assurer que votre site surpasse la concurrence. Après tout, il faut de l’argent pour faire de l’argent.

Protégez cet investissement en prenant soin de vos clients et en les transformant en ambassadeurs fidèles de votre marque. Simplifiez la fourniture d’un service client de qualité avec eDesk et essayez-le gratuitement dès maintenant.

 

Saviez-vous que plus de 60 % des achats en ligne aux États-Unis ont été effectués par l’intermédiaire d’Amazon l’année dernière ? L’emprise d’Amazon sur le commerce électronique est bien établie, avec 9,1 millions de vendeurs actifs dans le monde et une moyenne de 66 000 commandes par jour. Les nouveaux vendeurs se demandent peut-être comment augmenter leurs ventes sur Amazon dans un environnement aussi concurrentiel.

En réalité, c’est tout à fait possible, car l’essor de la part de marché d’Amazon s’accompagne de nombreuses opportunités. Nous avons dressé cette liste digeste de 14 actions rapides et stratégiques pour vous aider à améliorer votre jeu et à vendre davantage sur Amazon.

1. Faire une recherche de mots-clés

Disposer des bons mots-clés peut être l’une des tactiques les plus importantes pour atteindre vos publics cibles. L’objectif est d’utiliser les mots-clés qui sont couramment recherchés pour vos produits, mais l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est un jeu en constante évolution. Cela signifie que les mots-clés utilisés avec succès dans le passé peuvent ne plus être aussi efficaces avec les algorithmes actualisés des moteurs de recherche aujourd’hui.

Les termes utilisés par les clients pour trouver des produits changent quotidiennement et sont influencés par des facteurs saisonniers, culturels et économiques. Il est donc important de rester à l’affût des dernières tendances en matière de référencement et de veiller à ratisser large lors de la mise en œuvre des mots-clés pour chaque liste de produits.

Chaque produit doit être optimisé avec le plus grand nombre possible de mots-clés pertinents – jusqu’à des centaines ! Vous avez ainsi toutes les chances que vos produits soient trouvés par les clients, ce qui vous aidera à vendre davantage sur Amazon.

Les outils de recherche de mots-clés Amazon tels que Helium 10, SellerApp, Jungle Scout et AMZ One peuvent vous aider en générant une liste de mots-clés connexes avec le volume de recherche, le niveau de concurrence et d’autres mesures utiles, ce qui vous permet de choisir plus facilement les meilleurs mots-clés pour votre liste de produits.

2. Utiliser un outil de réévaluation des prix pour augmenter les ventes sur Amazon

Lorsqu’il s’agit de conclure une affaire et de faire une vente, le prix est un facteur décisif pour de nombreux clients. En tant que vendeur sur Amazon, vous devez toujours vous assurer que les prix de vos produits sont compétitifs, mais vous ne voulez pas non plus perdre votre marge !

L’ utilisation d’un logiciel de repricing peut aider à résoudre ce problème. Le logiciel de réévaluation des prix automatise le processus de fixation des prix en temps réel, garantissant que vos prix restent en phase avec ceux de vos concurrents et avec les fluctuations du marché, tout en augmentant vos ventes sur Amazon.

Les logiciels de retarification disposent également de nombreuses caractéristiques personnalisables qui vous permettent de fixer les prix à des niveaux optimaux pour stimuler les ventes, sans compromettre les bénéfices. Cela vaut la peine de l’essayer pour voir comment il peut vous aider à augmenter vos ventes.

3. Obtenir plus d’avis sur Amazon

Les avis en ligne sont importants pour répandre la confiance grâce au bouche-à-oreille et pour asseoir la crédibilité de votre marque. Il est également vrai que 72 % des acheteurs n’achètent pas avant d’avoir lu des avis sur un produit émanant de personnes comme eux, c’est-à-dire de personnes en qui ils ont confiance.

Même un produit solide soutenu par un marketing efficace doit surmonter la peur de l’inconnu s’il n’y a pas de preuve sociale. De plus, les avis positifs sont un facteur important dans le choix des produits qui gagnent la “ Buy Box” d’Amazon.

Obtenez plus d’avis Amazon en encourageant le comentario de vos clients. Le meilleur moyen d’y parvenir est d’utiliser un logiciel de comentario pour automatiser le processus.

4. Fournir un excellent service à la clientèle

Le service à la clientèle est absolument essentiel dans le commerce électronique. Offrir un service à la clientèle de qualité supérieure n’apporte pas seulement une valeur ajoutée, mais contribue également à fidéliser les clients. Une grande partie de la vente consiste à assurer au client qu’il peut vous faire confiance, et cette confiance se gagne difficilement, mais se perd facilement. Il est essentiel de fournir un bon service à la clientèle pour le commerce électronique, et s’engager à fournir un excellent service à la clientèle l’est d’autant plus !

En tant que vendeur sur Amazon, vous devez être au top de votre service client. La réactivité, l’amabilité et les processus de résolution rapides et faciles sont autant d’ingrédients qui constituent une approche gagnante d’un service à la clientèle de qualité.

Mais il peut être déroutant d’essayer de tout rationaliser. Heureusement, il existe toutes sortes d’outils pour faciliter ce travail, comme les logiciels d’assistance qui permettent de conserver toutes les interactions avec les clients en un seul endroit. Cela vous permet de répondre rapidement et avec précision aux demandes des clients lorsqu’elles se présentent, de sorte que vos clients sachent toujours que vous êtes là pour eux.

5. Exploiter les outils de vente d’Amazon

L’avantage d’être un vendeur Amazon, c’est que vous n’avez pas à faire cavalier seul. De nombreux outils sont disponibles pour vous aider à maximiser votre activité et à tirer le meilleur parti de la vente sur Amazon, qu’il s’agisse d’une vente à des tiers ou d’une vente FBA.

Qu’il s’agisse d’outils de réévaluation des prix, de logiciels de service d’assistance, de logiciels d’évaluation ou même d’aide à l’expédition, il existe aujourd’hui sur le marché de nombreux outils qui aident spécifiquement les vendeurs Amazon à optimiser leurs listes, leurs prix, leurs commentaires, leurs expéditions, leur service clientèle et même leurs taxes.

Il existe de nombreux outils de vente différents, il est donc utile de se renseigner sur les options disponibles et de prendre une décision éclairée sur ceux qui conviennent le mieux à votre entreprise. Avec les bons outils, vous pouvez développer votre entreprise plus que vous ne l’auriez cru possible.

6. Augmenter les ventes sur Amazon grâce aux annonces

La diffusion d’annonces est presque garantie pour vous aider à augmenter vos ventes sur Amazon, mais il est facile de se contenter de jeter de l’argent par les fenêtres et d’espérer que tout ira bien. Vous pouvez faire mieux ! Prêtez attention à votre coût publicitaire des ventes (ACOS), c’est-à-dire au montant des dépenses publicitaires nécessaires pour réaliser une vente.

En faisant de la publicité de manière plus efficace, vous réduisez votre coût total de possession et vous vous assurez d’en avoir plus pour votre argent. Au fil du temps, vous apprendrez ce qui fonctionne et vous pourrez employer une stratégie en ce qui concerne la façon dont vous diffusez vos annonces. L’adoption d’une approche éclairée des annonces Amazon se traduit par une activité plus rentable sur Amazon !

7. Optimisez vos pages produits

Le vieil adage dit que 80 % des lecteurs ne dépassent jamais le titre d’un contenu. Cela signifie qu’une fois que vous avez rédigé le titre de votre produit, vous avez dépensé 80 % de votre budget.

Lorsque vous rédigez des titres de produits, respectez la formule suivante :

  • Nom de marque
  • Nom du produit
  • Caractéristiques (taille, couleur, sexe, etc.).

Cela vous permet d’inclure les bons mots-clés dans le bon ordre pour indiquer immédiatement aux acheteurs qu’il s’agit du produit qu’il leur faut.

En outre, le fait de veiller à ce que les pages de vos produits soient claires, simples et faciles à lire contribuera également à séduire les acheteurs. Personne n’a envie de lire une page encombrée. Plus votre design sera simple (mais informatif) et épuré, plus vous aurez de chances de séduire ces insaisissables globes oculaires !

8. Gagner la Buy Box d’Amazon

Le moyen le plus rapide d’augmenter les ventes sur Amazon est de veiller à ce que vos produits apparaissent systématiquement dans la boîte d’achat Amazon (la zone située en haut à droite de la page d’un produit, où les acheteurs peuvent “Ajouter au panier” ou “Acheter maintenant”). En effet, plus de 82 % des ventes se font par l’intermédiaire de cet espace très recherché.

Bien que la formule exacte pour gagner la Buy Box ne soit pas connue, nous savons que certains éléments sont essentiels. Il s’agit principalement d’indicateurs qui prouvent que le vendeur offre une bonne expérience au client. Les avis des clients jouent un rôle important à cet égard. Plus un vendeur accumule d’avis positifs, plus il a de chances de remporter la Buy Box.

Outre les avis, un autre élément est évidemment très important pour les acheteurs sur Amazon : le prix ! En utilisant un logiciel de repricing, vous pouvez automatiquement fixer vos prix au niveau optimal pour gagner la Buy Box et maximiser votre profit, même si vous avez un énorme stock.

9. Évaluation de l’état de santé du compte Amazon

L’évaluation de la santé du compte Amazon (AHR) est une nouvelle fonctionnalité qui vous aide à surveiller la santé de votre compte en fonction de son respect des politiques de vente d’Amazon.

Il prend en compte à la fois les facteurs négatifs (tels que le nombre de violations des règles non résolues sur votre compte) et les facteurs positifs (l’impact positif de votre compte sur l’expérience du client par le biais de ses activités de vente).

Chaque compte se voit attribuer une note, qui est régulièrement revue car Amazon surveille les performances de ses vendeurs. Si votre compte n’est pas conforme à l’objectif, vous en serez informé afin d’améliorer vos performances. À l’inverse, une bonne notation de la PA jouera en votre faveur, en garantissant aux clients qu’ils font affaire avec un vendeur respectueux des règles.

10. Maintenir l’accord de niveau de service (SLA) d’Amazon

Une grande partie du travail d’un vendeur consiste à cultiver la confiance avec ses clients. Cela signifie que vous devez leur montrer que vous agissez de manière honnête et que vous tiendrez votre promesse de les satisfaire. L’un des moyens d’y parvenir est de s’assurer que votre boutique Amazon dispose d’un accord de niveau de service (SLA). Il s’agit d’une promesse faite à vos clients qu’ils recevront leurs commandes à temps. En ce qui concerne l’exécution des commandes, l’accord de niveau de service est basé sur la capacité à exécuter les commandes en cours et sur le respect des délais d’expédition et de livraison.

Les accords de niveau de service aident à gérer les attentes des clients en définissant des normes et en précisant les circonstances dans lesquelles vous, en tant que vendeur, ne serez pas responsable des promesses non tenues (par exemple, les catastrophes naturelles qui empêchent l’expédition, etc.)

La solution de service à la clientèle d’eDesk est conçue pour vous alerter lorsque votre SLA arrive à expiration, de sorte que votre entreprise ne soit jamais prise au dépourvu. Le fait de disposer d’un accord de niveau de service actualisé vous aide à maintenir la transparence avec les clients, ce qui permet d’instaurer la confiance et de fidéliser la clientèle.

11. Se concentrer sur les produits qui se vendent déjà

La plupart des chefs d’entreprise ambitieux souhaitent essayer de nouvelles sources de revenus, mais il est important de ne pas perdre de vue les activités qui vous permettent de gagner de l’argent aujourd’hui.

En misant sur les produits qui assurent déjà à votre boutique Amazon un flux de revenus fiable, vous répondez non seulement à la demande du marché, mais vous vous assurez également de disposer de la marge de manœuvre financière nécessaire pour prendre des risques avec de nouveaux produits innovants, le cas échéant.

Passez en revue vos états financiers chaque trimestre et examinez les articles les plus performants dans votre magasin. Réfléchissez à la manière dont vous pouvez continuer à les commercialiser à l’aide d’annonces, de mots-clés de référencement et d’images améliorées afin de maximiser leur potentiel de vente dans votre boutique en ligne.

12. Synchronisez votre inventaire

L’inventaire peut être un exercice d’équilibre délicat. Si vous conservez trop de stocks pendant trop longtemps, vous devrez payer des frais exorbitants pour les stocker. Mais un stock trop faible vous fait perdre des ventes essentielles, voire des clients, en raison de l’impossibilité de les satisfaire. Amazon peut également vous pénaliser si vos performances en matière d’inventaire ne sont pas à la hauteur.

Le contrôle des stocks est une chose que tout vendeur doit comprendre et avoir la capacité de gérer pour obtenir des résultats optimaux. Une gestion intelligente des stocks est un moyen sous-estimé d’augmenter vos ventes et votre marge bénéficiaire sur Amazon. Heureusement, il existe des outils qui peuvent vous aider. Investir dans les bons outils et logiciels peut aider les vendeurs à réduire le stress lié à l’équilibre entre l’offre et la demande.

13. S’implanter sur de nouvelles places de marché Amazon

Amazon dispose actuellement de 20 places de marché dans le monde, notamment aux États-Unis, au Canada, au Mexique, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Japon, à Singapour, au Brésil, en Australie, etc.

Vous pouvez faire évoluer votre marque en vous implantant sur certaines de ces places de marché. Il peut s’agir de réaliser des études de marché pour déterminer quels produits sont populaires sur chaque marché, puis d’améliorer vos opérations d’expédition afin d’être en mesure d’expédier des produits dans le monde entier.

Mais l’expansion sur de nouveaux marchés signifie également que vous devrez tenir compte de la langue et localiser vos listes afin qu’elles présentent la langue locale de chaque marché et les mots-clés de référencement dans la langue appropriée. Un service clientèle multilingue est également nécessaire pour pouvoir servir les clients sur les différentes places de marché dans leur langue locale.

Cela semble compliqué ? La solution de help desk d’eDesk est conçue pour prendre en charge le service client et le flux de travail dans plusieurs langues, afin que vous puissiez développer votre activité sans avoir à investir dans les frais généraux liés à l’embauche d’une équipe internationale.

14. Espionner vos concurrents

Ok, peut-être que “espionner” est un peu exagéré, mais les vendeurs rentables sont toujours à l’affût de ce que font leurs concurrents. Vous devez vous assurer que vous proposez le bon stock pour votre marché au bon prix. Le logiciel de retarification contrôlera ces éléments pour vous, ce qui vous évitera d’avoir à deviner le niveau de tarification à appliquer.

L’utilisation des données issues des rapports du service d’assistance peut également vous aider à recueillir des informations et des commentaires précieux auprès de vos clients, ce qui vous permettra de mieux comprendre ce qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin. En agissant sur la base de données analytiques issues de rapports faciles à lire, vous avez toujours une longueur d’avance sur la concurrence.

Dernières réflexions

L’augmentation des ventes de votre boutique sur Amazon ne doit pas être un parcours du combattant. De nombreuses ressources sont aujourd’hui à la disposition des vendeurs Amazon pour les aider à optimiser leur boutique et à développer un pipeline de vente sain.

En restant à l’écoute de la croissance de la plateforme Amazon et en utilisant les bons outils technologiques pour gérer votre entreprise, vous pouvez continuer à faire ce que vous faites le mieux : construire une grande marque, gagner des clients, fidéliser les clients existants et améliorer votre résultat net.

Auteur