eDesk logo

How much does an eCommerce website cost in 2024

Dernière mise à jour janvier 17, 2024 6 min à lire
How much is an eCommerce website
Contenu

Partager cet article

If you’re thinking of moving your traditional store online, taking your first steps into the world of eCommerce, or just checking that you’re not currently overspending, examining the cost of an eCommerce website will help you get to grips with your most important overhead. So let’s take a look at just how much does an eCommerce website cost to build and run in 2024. 

 

What to consider when assessing the cost of an eCommerce website

There are so many different parts to a website, and each piece will impact the overall cost. Knowing how much you want to spend ahead of time can help you decide which platform is the best choice for you and what additions you’ll be able to afford. Without a clear budget, you can easily end up overspending.

We’ll answer the question right away:

The total cost for hosting an eCommerce website in 2024 can be anywhere between $40 and $4000/month, plus $1,500 – $30,000 in website design setup fees.

Why such a big range?

Without knowing the size of your catalog, the customization required, your annual sales, and your overall needs, it’s impossible to create a precise quote.

Small eCommerce stores might be able to get by using free Shopify themes and minimal plugins. Larger eCommerce stores will need customization and additional hosting features like security and redundancy.

But don’t worry. Below we’ll break down the options for each expense you’ll face and show you where you can save a few bucks – and where you’ll probably want to spend more. 

 

Your time is a cost

Time is money so the most significant cost of your eCommerce website can, in some cases, be the time spent setting it up.

Using purpose-built eCommerce software like Shopify will save you time. Instead of spending time connecting different programs, designing checkout carts from scratch, and customizing every product page, you can spend your valuable time filling out a pre-designed theme.

Dedicated eCommerce platforms will also include support and ongoing maintenance to keep your store up and running.

We estimate that a basic eCommerce website can take a minimum of 100 hours to set up from scratch. This doesn’t include adding individual product listings. An enterprise-level website can take upwards of 200 hours. 

 

Webhosting costs for your eCommerce site

You’ll need to invest in some behind the scenes architecture for your website. This includes a domain name (the web address where your store lives), web hosting (where your data is stored), and an SSL certificate (security for your website).

Depending on which eCommerce platform you decide to use, some of this architecture may be included in your cost. For example, SaaS solutions (like Shopify or BigCommerce) include hosting, and you can purchase your domain name through them.

Self-hosted solutions (like WooCommerce self-hosted) will require investing in a separate hosting solution. Self-hosted solutions will also require more technical expertise to deploy as you’ll need to install the eCommerce software on your server.

 

Small to medium-sized businesses

  • Domain name: $10 – $20 per year
  • Web hosting  (SaaS solution): $29 – $250/month
  • Web hosting (Self-hosted): $2.99 – $200/month

 

Enterprise businesses

For a busy site with thousands of daily visitors, your system requirements increase. You’ll need increased redundancy, the ability to host a lot of traffic without decreasing your page load time, and tighter security.

Hosting costs can vary but expect to pay upwards of $1000/month.

 

Software costs for your eCommerce website

Every eCommerce website has similar components: product pages, inventory management, carts, and checkout pages. Building this functionality takes time, skill, and effort, so most eCommerce businesses rely on a SaaS solution purpose-built for eCommerce.

Small to medium-sized businesses

At the low end, some eCommerce SaaS offerings start at about $20-$30/month and offer different plans based on your volume of sales and the functionality you need. Here’s a quick comparison of some of the more popular eCommerce software:

  • Cost of a Wix eCommerce site: to run an eCommerce site on Wix, you’ll need their Business Basic plan, at a minimum, which runs you $13/month when paid annually. This includes hosting and a free SSL certificate but does not include additional features such as customized reports, support for multiple currencies, automatic sales tax calculation and more. 
  • Cost of a Shopify eCommerce site: basic Shopify, their lowest pricing tier, is $29/month when paid annually. This includes hosting and a free SSL certificate but does not include additional features such as calculation of duty and import tax and custom pricing by market.
  • Cost of a BigCommerce eCommerce site: a standard BigCommerce website is $29.95/month, paid monthly or annually.  This includes hosting and a free SSL certificate. For stores with sales over $50k annually, you’ll need their Plus plan at $79.95/month.

 

Enterprise businesses

The more customizable your eCommerce site, the pricier the set-up cost. However,  big businesses with a big, diverse product catalog, or unique shopping journeys such as wholesale orders will need to invest in a more configurable platform.

These platforms (such as Magento) are not designed to be set up by the average business owner, as they require coding and development skills. There will be an additional setup cost associated with the development of your eCommerce site, as well as an ongoing cost for maintaining and updating the site.

  • Setup cost = $5000 and up
  • Monthly cost = approx $2000/month

 

Cost of eCommerce Website Design

Now that you have an eCommerce site hosted on a domain, you’ll need to make it look nice. That includes choosing a layout, updating the branding, uploading glamour shots of your products, and designing the overall flow of your website.

You can either choose to work from an existing template or theme or custom design a website that is unique to your shop.

 

Lower cost designs

Most SaaS platforms have theme and template stores that you can easily apply to your site yourself. They offer pre-designed product pages and easy-to-update page layouts.

You might even be able to find a few free themes for more popular software like Shopify and BigCommerce. However, these templates may not be a perfect fit for your business, and using one of the popular templates may not be enough to make your shop stand out. Consider investing in additional customization to ensure you get exactly what you (and your customers) need.

  • Website Design = $0 – $250 
  • Customization Costs = $1,000 — $5,000

 

Higher cost designs

To give your site a competitive edge, you may opt for a custom design, complete with custom functionality. It certainly comes with a cost, but it can be a game-changer for bigger businesses that have additional requirements and a large enough audience to support them.

  • Custom Website Design = $5000 and higher

 

Payment processing software costs for your eCommerce websites

While not a start-up cost, payment processing is an expense that you should include in your planning. Different platforms offer different processing options, each with its own cost.

Here are a few of the most popular eCommerce sites’ payment processing options: 

  • PayPal or Stripe for WooCommerce: 2.9% + $0.30 for transaction
  • Shopify Payments for Shopify: – between 2.4% – 2.9% + $0.30, for Basic Shopify and 2.4 +$0.30 for Advanced Shopify, plus an additional 2% per transaction for third-party payment gateways.
  • PayPal or Stripe for BigCommerce:– between 2.4% – 2.9%, depending on your BigCommerce plan + $0.30 per transaction

 

Search Engine Optimization (SEO) costs for your eCommerce website

If you build the most beautiful website, but no one can find it, your business will not succeed. That’s why it’s important to build your eCommerce website with SEO in mind. It’s much easier to start with a site that’s optimized and build on it, rather than trying to organize your content after it’s already built. Having SEO features built right into your design can save you money down the road.

Most SEO agencies will charge a monthly retainer fee. 

  • SEO agency cost: $2,500 – $10,000 per month. 

 

Additional software and plugins

There are many other tools and services you can take advantage of to make your eCommerce site stand out. Here are just a few ideas of additional tools you may want to include in your budget:

  • CRM: Customer Relationship Management software (CRM) is a database that organizes and stores all of your customer information. It can help improve your marketing efforts through personalization. 
  • Search functionality: adding additional search functionality to your store may require a plug-in, but your customers will be able to find products much more easily. 
  • Abandoned Cart Saver: other extensions, like an abandoned cart saver, can add to your total monthly cost, but they also can increase your conversion rate by pulling potential customers back to complete their order.

 

Content costs for your eCommerce website

You could write the copy and make images for your website yourself. But as we mentioned at the beginning of the article, time is money. Whether you spend time on it or decide to outsource, your content comes at a cost.

If you’re outsourcing content creation, your costs will include:

  • Copywriter for website text including product descriptions and blog posts
  • Professionally taken product images
  • Creation of multimedia and videos

 

The cost of hiring creative varies hugely, but you should expect to pay a couple of hundred dollars per day, at least. Make sure your briefs are extensive and detailed to ensure a positive outcome.

 

So, how much does an eCommerce website cost overall?

Your total cost for a new eCommerce website will be between $50 to $3000/month plus setup fees. But we can break that down a little further.

 

 

Small/Medium Business

Enterprise

Time

>100 hours

>200 hours

Web hosting

$29 – $250/month

$1000/month

eCommerce software

$20 – $100/month

$2000/month + $5000 setup

Creative

$0 – $1000 setup

>$5000 setup

Payment Processing

2.9% + $0.30/transaction

2.4% + $0.30/transaction

Total Setup

$0 – $1000 + your time

>$10000 + your time 

Total Monthly costs

$50 – $350/month + transaction fees

$3000/month + transaction fees 

 

When you first start an eCommerce website, you’re likely only to need the basics. But that changes over time. As your sales grow, invest in better infrastructure and design to make sure your site beats the competition. After all – it takes money to make money.

Protect that investment by looking after your customers and turning them into loyal ambassadors for your brand. Simplify delivering great customer service with eDesk and try it for free now.

 

 

Saviez-vous que plus de 60 % des achats en ligne aux États-Unis ont été effectués par l’intermédiaire d’Amazon l’année dernière ? L’emprise d’Amazon sur le commerce électronique est bien établie, avec 9,1 millions de vendeurs actifs dans le monde et une moyenne de 66 000 commandes par jour. Les nouveaux vendeurs se demandent peut-être comment augmenter leurs ventes sur Amazon dans un environnement aussi concurrentiel.

En réalité, c’est tout à fait possible, car l’essor de la part de marché d’Amazon s’accompagne de nombreuses opportunités. Nous avons dressé cette liste digeste de 14 actions rapides et stratégiques pour vous aider à améliorer votre jeu et à vendre davantage sur Amazon.

1. Faire une recherche de mots-clés

Disposer des bons mots-clés peut être l’une des tactiques les plus importantes pour atteindre vos publics cibles. L’objectif est d’utiliser les mots-clés qui sont couramment recherchés pour vos produits, mais l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est un jeu en constante évolution. Cela signifie que les mots-clés utilisés avec succès dans le passé peuvent ne plus être aussi efficaces avec les algorithmes actualisés des moteurs de recherche aujourd’hui.

Les termes utilisés par les clients pour trouver des produits changent quotidiennement et sont influencés par des facteurs saisonniers, culturels et économiques. Il est donc important de rester à l’affût des dernières tendances en matière de référencement et de veiller à ratisser large lors de la mise en œuvre des mots-clés pour chaque liste de produits.

Chaque produit doit être optimisé avec le plus grand nombre possible de mots-clés pertinents – jusqu’à des centaines ! Vous avez ainsi toutes les chances que vos produits soient trouvés par les clients, ce qui vous aidera à vendre davantage sur Amazon.

Les outils de recherche de mots-clés Amazon tels que Helium 10, SellerApp, Jungle Scout et AMZ One peuvent vous aider en générant une liste de mots-clés connexes avec le volume de recherche, le niveau de concurrence et d’autres mesures utiles, ce qui vous permet de choisir plus facilement les meilleurs mots-clés pour votre liste de produits.

2. Utiliser un outil de réévaluation des prix pour augmenter les ventes sur Amazon

Lorsqu’il s’agit de conclure une affaire et de faire une vente, le prix est un facteur décisif pour de nombreux clients. En tant que vendeur sur Amazon, vous devez toujours vous assurer que les prix de vos produits sont compétitifs, mais vous ne voulez pas non plus perdre votre marge !

L’ utilisation d’un logiciel de repricing peut aider à résoudre ce problème. Le logiciel de réévaluation des prix automatise le processus de fixation des prix en temps réel, garantissant que vos prix restent en phase avec ceux de vos concurrents et avec les fluctuations du marché, tout en augmentant vos ventes sur Amazon.

Les logiciels de retarification disposent également de nombreuses caractéristiques personnalisables qui vous permettent de fixer les prix à des niveaux optimaux pour stimuler les ventes, sans compromettre les bénéfices. Cela vaut la peine de l’essayer pour voir comment il peut vous aider à augmenter vos ventes.

3. Obtenir plus d’avis sur Amazon

Les avis en ligne sont importants pour répandre la confiance grâce au bouche-à-oreille et pour asseoir la crédibilité de votre marque. Il est également vrai que 72 % des acheteurs n’achètent pas avant d’avoir lu des avis sur un produit émanant de personnes comme eux, c’est-à-dire de personnes en qui ils ont confiance.

Même un produit solide soutenu par un marketing efficace doit surmonter la peur de l’inconnu s’il n’y a pas de preuve sociale. De plus, les avis positifs sont un facteur important dans le choix des produits qui gagnent la “ Buy Box” d’Amazon.

Obtenez plus d’avis Amazon en encourageant le comentario de vos clients. Le meilleur moyen d’y parvenir est d’utiliser un logiciel de comentario pour automatiser le processus.

4. Fournir un excellent service à la clientèle

Le service à la clientèle est absolument essentiel dans le commerce électronique. Offrir un service à la clientèle de qualité supérieure n’apporte pas seulement une valeur ajoutée, mais contribue également à fidéliser les clients. Une grande partie de la vente consiste à assurer au client qu’il peut vous faire confiance, et cette confiance se gagne difficilement, mais se perd facilement. Il est essentiel de fournir un bon service à la clientèle pour le commerce électronique, et s’engager à fournir un excellent service à la clientèle l’est d’autant plus !

En tant que vendeur sur Amazon, vous devez être au top de votre service client. La réactivité, l’amabilité et les processus de résolution rapides et faciles sont autant d’ingrédients qui constituent une approche gagnante d’un service à la clientèle de qualité.

Mais il peut être déroutant d’essayer de tout rationaliser. Heureusement, il existe toutes sortes d’outils pour faciliter ce travail, comme les logiciels d’assistance qui permettent de conserver toutes les interactions avec les clients en un seul endroit. Cela vous permet de répondre rapidement et avec précision aux demandes des clients lorsqu’elles se présentent, de sorte que vos clients sachent toujours que vous êtes là pour eux.

5. Exploiter les outils de vente d’Amazon

L’avantage d’être un vendeur Amazon, c’est que vous n’avez pas à faire cavalier seul. De nombreux outils sont disponibles pour vous aider à maximiser votre activité et à tirer le meilleur parti de la vente sur Amazon, qu’il s’agisse d’une vente à des tiers ou d’une vente FBA.

Qu’il s’agisse d’outils de réévaluation des prix, de logiciels de service d’assistance, de logiciels d’évaluation ou même d’aide à l’expédition, il existe aujourd’hui sur le marché de nombreux outils qui aident spécifiquement les vendeurs Amazon à optimiser leurs listes, leurs prix, leurs commentaires, leurs expéditions, leur service clientèle et même leurs taxes.

Il existe de nombreux outils de vente différents, il est donc utile de se renseigner sur les options disponibles et de prendre une décision éclairée sur ceux qui conviennent le mieux à votre entreprise. Avec les bons outils, vous pouvez développer votre entreprise plus que vous ne l’auriez cru possible.

6. Augmenter les ventes sur Amazon grâce aux annonces

La diffusion d’annonces est presque garantie pour vous aider à augmenter vos ventes sur Amazon, mais il est facile de se contenter de jeter de l’argent par les fenêtres et d’espérer que tout ira bien. Vous pouvez faire mieux ! Prêtez attention à votre coût publicitaire des ventes (ACOS), c’est-à-dire au montant des dépenses publicitaires nécessaires pour réaliser une vente.

En faisant de la publicité de manière plus efficace, vous réduisez votre coût total de possession et vous vous assurez d’en avoir plus pour votre argent. Au fil du temps, vous apprendrez ce qui fonctionne et vous pourrez employer une stratégie en ce qui concerne la façon dont vous diffusez vos annonces. L’adoption d’une approche éclairée des annonces Amazon se traduit par une activité plus rentable sur Amazon !

7. Optimisez vos pages produits

Le vieil adage dit que 80 % des lecteurs ne dépassent jamais le titre d’un contenu. Cela signifie qu’une fois que vous avez rédigé le titre de votre produit, vous avez dépensé 80 % de votre budget.

Lorsque vous rédigez des titres de produits, respectez la formule suivante :

  • Nom de marque
  • Nom du produit
  • Caractéristiques (taille, couleur, sexe, etc.).

Cela vous permet d’inclure les bons mots-clés dans le bon ordre pour indiquer immédiatement aux acheteurs qu’il s’agit du produit qu’il leur faut.

En outre, le fait de veiller à ce que les pages de vos produits soient claires, simples et faciles à lire contribuera également à séduire les acheteurs. Personne n’a envie de lire une page encombrée. Plus votre design sera simple (mais informatif) et épuré, plus vous aurez de chances de séduire ces insaisissables globes oculaires !

8. Gagner la Buy Box d’Amazon

Le moyen le plus rapide d’augmenter les ventes sur Amazon est de veiller à ce que vos produits apparaissent systématiquement dans la boîte d’achat Amazon (la zone située en haut à droite de la page d’un produit, où les acheteurs peuvent “Ajouter au panier” ou “Acheter maintenant”). En effet, plus de 82 % des ventes se font par l’intermédiaire de cet espace très recherché.

Bien que la formule exacte pour gagner la Buy Box ne soit pas connue, nous savons que certains éléments sont essentiels. Il s’agit principalement d’indicateurs qui prouvent que le vendeur offre une bonne expérience au client. Les avis des clients jouent un rôle important à cet égard. Plus un vendeur accumule d’avis positifs, plus il a de chances de remporter la Buy Box.

Outre les avis, un autre élément est évidemment très important pour les acheteurs sur Amazon : le prix ! En utilisant un logiciel de repricing, vous pouvez automatiquement fixer vos prix au niveau optimal pour gagner la Buy Box et maximiser votre profit, même si vous avez un énorme stock.

9. Évaluation de l’état de santé du compte Amazon

L’évaluation de la santé du compte Amazon (AHR) est une nouvelle fonctionnalité qui vous aide à surveiller la santé de votre compte en fonction de son respect des politiques de vente d’Amazon.

Il prend en compte à la fois les facteurs négatifs (tels que le nombre de violations des règles non résolues sur votre compte) et les facteurs positifs (l’impact positif de votre compte sur l’expérience du client par le biais de ses activités de vente).

Chaque compte se voit attribuer une note, qui est régulièrement revue car Amazon surveille les performances de ses vendeurs. Si votre compte n’est pas conforme à l’objectif, vous en serez informé afin d’améliorer vos performances. À l’inverse, une bonne notation de la PA jouera en votre faveur, en garantissant aux clients qu’ils font affaire avec un vendeur respectueux des règles.

10. Maintenir l’accord de niveau de service (SLA) d’Amazon

Une grande partie du travail d’un vendeur consiste à cultiver la confiance avec ses clients. Cela signifie que vous devez leur montrer que vous agissez de manière honnête et que vous tiendrez votre promesse de les satisfaire. L’un des moyens d’y parvenir est de s’assurer que votre boutique Amazon dispose d’un accord de niveau de service (SLA). Il s’agit d’une promesse faite à vos clients qu’ils recevront leurs commandes à temps. En ce qui concerne l’exécution des commandes, l’accord de niveau de service est basé sur la capacité à exécuter les commandes en cours et sur le respect des délais d’expédition et de livraison.

Les accords de niveau de service aident à gérer les attentes des clients en définissant des normes et en précisant les circonstances dans lesquelles vous, en tant que vendeur, ne serez pas responsable des promesses non tenues (par exemple, les catastrophes naturelles qui empêchent l’expédition, etc.)

La solution de service à la clientèle d’eDesk est conçue pour vous alerter lorsque votre SLA arrive à expiration, de sorte que votre entreprise ne soit jamais prise au dépourvu. Le fait de disposer d’un accord de niveau de service actualisé vous aide à maintenir la transparence avec les clients, ce qui permet d’instaurer la confiance et de fidéliser la clientèle.

11. Se concentrer sur les produits qui se vendent déjà

La plupart des chefs d’entreprise ambitieux souhaitent essayer de nouvelles sources de revenus, mais il est important de ne pas perdre de vue les activités qui vous permettent de gagner de l’argent aujourd’hui.

En misant sur les produits qui assurent déjà à votre boutique Amazon un flux de revenus fiable, vous répondez non seulement à la demande du marché, mais vous vous assurez également de disposer de la marge de manœuvre financière nécessaire pour prendre des risques avec de nouveaux produits innovants, le cas échéant.

Passez en revue vos états financiers chaque trimestre et examinez les articles les plus performants dans votre magasin. Réfléchissez à la manière dont vous pouvez continuer à les commercialiser à l’aide d’annonces, de mots-clés de référencement et d’images améliorées afin de maximiser leur potentiel de vente dans votre boutique en ligne.

12. Synchronisez votre inventaire

L’inventaire peut être un exercice d’équilibre délicat. Si vous conservez trop de stocks pendant trop longtemps, vous devrez payer des frais exorbitants pour les stocker. Mais un stock trop faible vous fait perdre des ventes essentielles, voire des clients, en raison de l’impossibilité de les satisfaire. Amazon peut également vous pénaliser si vos performances en matière d’inventaire ne sont pas à la hauteur.

Le contrôle des stocks est une chose que tout vendeur doit comprendre et avoir la capacité de gérer pour obtenir des résultats optimaux. Une gestion intelligente des stocks est un moyen sous-estimé d’augmenter vos ventes et votre marge bénéficiaire sur Amazon. Heureusement, il existe des outils qui peuvent vous aider. Investir dans les bons outils et logiciels peut aider les vendeurs à réduire le stress lié à l’équilibre entre l’offre et la demande.

13. S’implanter sur de nouvelles places de marché Amazon

Amazon dispose actuellement de 20 places de marché dans le monde, notamment aux États-Unis, au Canada, au Mexique, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Japon, à Singapour, au Brésil, en Australie, etc.

Vous pouvez faire évoluer votre marque en vous implantant sur certaines de ces places de marché. Il peut s’agir de réaliser des études de marché pour déterminer quels produits sont populaires sur chaque marché, puis d’améliorer vos opérations d’expédition afin d’être en mesure d’expédier des produits dans le monde entier.

Mais l’expansion sur de nouveaux marchés signifie également que vous devrez tenir compte de la langue et localiser vos listes afin qu’elles présentent la langue locale de chaque marché et les mots-clés de référencement dans la langue appropriée. Un service clientèle multilingue est également nécessaire pour pouvoir servir les clients sur les différentes places de marché dans leur langue locale.

Cela semble compliqué ? La solution de help desk d’eDesk est conçue pour prendre en charge le service client et le flux de travail dans plusieurs langues, afin que vous puissiez développer votre activité sans avoir à investir dans les frais généraux liés à l’embauche d’une équipe internationale.

14. Espionner vos concurrents

Ok, peut-être que “espionner” est un peu exagéré, mais les vendeurs rentables sont toujours à l’affût de ce que font leurs concurrents. Vous devez vous assurer que vous proposez le bon stock pour votre marché au bon prix. Le logiciel de retarification contrôlera ces éléments pour vous, ce qui vous évitera d’avoir à deviner le niveau de tarification à appliquer.

L’utilisation des données issues des rapports du service d’assistance peut également vous aider à recueillir des informations et des commentaires précieux auprès de vos clients, ce qui vous permettra de mieux comprendre ce qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin. En agissant sur la base de données analytiques issues de rapports faciles à lire, vous avez toujours une longueur d’avance sur la concurrence.

Dernières réflexions

L’augmentation des ventes de votre boutique sur Amazon ne doit pas être un parcours du combattant. De nombreuses ressources sont aujourd’hui à la disposition des vendeurs Amazon pour les aider à optimiser leur boutique et à développer un pipeline de vente sain.

En restant à l’écoute de la croissance de la plateforme Amazon et en utilisant les bons outils technologiques pour gérer votre entreprise, vous pouvez continuer à faire ce que vous faites le mieux : construire une grande marque, gagner des clients, fidéliser les clients existants et améliorer votre résultat net.

Vous recherchez d’autres contenus de ce type ? Nous avons dressé une liste de ressources connexes pour vous ci-dessous